MON PARCOURS

Par Ghislaine FÉREC

J’OSE MA VIE !

« C’est au gré des multiples parfums de ma vie, que je suis devenue la femme que je suis aujourd’hui »

Voyages colorés, rencontres insolites, cultures multiples, instants arc-en-ciel, histoires croisées, confidences, m’ont donné le tempo et sont devenus les notes vibrantes de ma mise en musique pour une mouvance audacieuse, au fil de mon écriture.

« A 7 ans, les premiers émois de la lecture se font ressentir pour devenir une croqueuse de romans d’aventures, romans de fiction, récits et nouvelles »

De la polyphagie à l’état pur, empreinte d’une saveur particulière pour un mode illicite de lecture, une lampe torche dans une main et un livre dans l’autre, sous les draps! Un besoin vertigineux de me nourrir des histoires d’autrui dans l’antre familial haut-alpin et de les faire miennes.

« Cap sur la Grande-Bretagne et l’Allemagne »

pour des expériences inédites dès l’âge de 10 ans lors de séjours linguistiques annuels répétés, révélateurs d’un engouement certain de l’anglais et de l’allemand. Dépaysements précoces, découverte et initiation à la culture et modes de vie anglo-saxon et germanique, une mise en bouche gourmande pour mes futurs voyages. Si la lecture m’a initiée par procuration à une certaine connaissance de l’humain, de la vie, le voyage a quant à lui certifié une ouverture d’esprit déjà existante, un respect des cultures, des mœurs et des traditions autres que les miennes.

« Je suis riche d’échanges et de partages couleurs aventures, de révélations, d’un horizon personnel et professionnel hors du commun »

Un parcours diplômant littéraire et linguistique (Anglais/Allemand), en mode Expat, j’ai non seulement vécu et travaillé en Italie, en Sicile, au Maroc, à Malte, en Grèce, en Guadeloupe, au milieu d’autochtones et de nationalités multiples convergeant elles-aussi vers l’Ailleurs. Je suis riche d’échanges et de partages couleurs aventures, de révélations, d’un horizon personnel et professionnel hors du commun.

« Mon Originalité: j’ai osé quitter mon clocher gaulois »

pour y revenir des années plus tard,  en sachant pertinemment que mes valises sont toujours prêtes, comme à l’accoutumée pour des visites éclairs dans d’autres contrées, le temps de retrouver cette saveur pigmentée de l’inconnu ou du connu et revenir à mon port d’attache breton, au gré de mes envies.

« Mon parcours de vie n’a eu de cesse de connaître des sauts et des rebondissements surprenants et captivants »

Le temps d’un carnaval en Guadeloupe et le virus de la photographie m’a à son tour contaminée. Paul Eluard n’a-t-il pas déclaré:  » Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » ?! Je fais mienne cette devise, ayant eu le privilège de me retrouver au carrefour d’opportunités, que j’ai su saisir pour en créer d’autres.

« Le démon de l’écriture m’a rattrapée, devant un de mes clichés, que je ne pouvais concevoir d’enfouir dans ma malle à souvenirs! »

Contact pris avec un magazine féminin d’envergure international, elle a ainsi illustré mon article de 2000 signes sur le carnaval guadeloupéen, pour une collaboration en notes plaisir, dans le temps. Je suis donc devenue journaliste pigiste pour ce magazine et rédactrice Web pour un webzine canadien.

« Installée depuis 2013 en Guadeloupe, au fil de mes interviews, les rencontres de femmes exceptionnelles, vibrantes et authentiques ont réécrit mon inspiration et stimulé ma créativité »

Chaque rencontre, chaque échange avec chacune d’entre elles, est une révélation avec ce plaisir d’écrire sur elles et pour elles. Elles ont, sans le savoir, contribué à me redécouvrir et à parfaire mon parcours de vie, en ajoutant à chaque fois, une nouvelle pierre à mon édifice de femme.

« Une escale dans un nouveau port pour une nouvelle histoire inédite dans mon répertoire, celui de romancière »

Une envie indescriptible d’utiliser ma plume, qui séduit tant, au travers de thrillers au cœur de la Bretagne, terre de légendes et de traditions celtes, MA contrée de prédilection par excellence.


Crédits:

Textes: Ghislaine FÉREC

Illustrations: Olivier FÉREC