CETTE EXQUISE REBELLE: LA BRETAGNE

Reine de la beauté éthérée aux mille visages et au regard frondeur, la Bretagne s’est battue au travers des siècles et se bat encore en digne rebelle pour préserver son identité. Aux confins de phénomènes lumineux d’iridescence, l’insoumise souffle sa colère et sa véhémence en embrasant le ciel, catapulte avec pétulance et rage des gerbes d’embruns sur les rochers, voile l’empyrée de funèbres nuages… Indomptable, elle jugule cependant son courroux en se préparant pour le prochain combat.

Sous les vils coups de l’arrogance et des attaques, jamais elle ne s’est pliée.

Elle est l’inaccessible objet de fantasme et de convoitise, que l’on jalouse tant par les multiples éclats de ses armes de séduction, ses charmes inavouables, que par son esprit de combat, qui perturbent et troublent les envieux aux aguets. Elle est la psyché celte d’un peuple digne au caractère noble et fort.


Entre la Vie et l’Asservissement, la Bretagne a fait avec ardeur, le choix de vivre et d’exister !

Armée d’un courage invincible, elle a la puissance et la témérité des femmes audacieuses, de ces guerrières défensives, de ces reines fortes de pouvoir et de respect, qui refusent d’être possédées et protègent leur liberté en bravant les usurpateurs, qui tentent de s’arroger son histoire. Entre la Vie et l’Asservissement, la Bretagne a fait avec ardeur, le choix de vivre et d’exister !


Irréductible combattante

Source de vie, elle traverse avec magnificence et souveraineté les tempêtes séculaires, les époques de révolte, se cambre avec volupté et force devant l’adversité, fait vaciller les plus redoutables détracteurs. L’irréductible combattante a forgé un peuple de braves, attaché à ses libertés, de convaincus, d’aventuriers, de passionnés, de combattants et modèles de résistance.


Présente sur tous les fronts, elle allie endurance et impulsion.

De séductrice à résolue, elle est l’insurgée, l’émancipée redoutable et héroïque. Son port altier et sa beauté ne troublent point son audace, la rendant bien plus encore, sibylline et convoitée, toujours prête à combattre. La Bretagne dans toute sa puissance !


Plutôt la mort que la souillure.

Célébrée pour sa plastique parfaite et son esprit de guerrière libre, qui perturbent tant sa rivale jacobine, elle est l’essence de la séductrice combattante et arbore avec délice le pouvoir sacré de la Blanche Hermine, animal déterminé, téméraire et pugnace, son symbole emblématique : « Plutôt la mort que la souillure » ou « Kentoc’h mervel eget bezan saotret ». Terre celte sublime et magnificente, elle se pare avec fierté du TRISKELL, emblème celtique symbolisant l’eau, la terre et le feu. A elle seule, elle est la Force de ces trois éléments réunis.


Crédits

Texte et photos Ghislaine FÉREC

Toute reproduction intégrale ou partielle de cet article (textes et illustrations) est expressément interdite sans l’autorisation préalable et écrite de son auteure. Contact: ghislaine@opus-anima.fr