La conserverie KERBRIANT met en boîte les saveurs de la mer.

Installée à Douarnenez, le fief de la conserve de sardines, la conserverie artisanale et familiale des produits de la mer Kerbriant s’appuie sur 3 valeurs fondamentales: l’Artisanal, l’Authentique et la Tradition.  Véronique et Marc Le Gal ont ainsi racheté en août 2000 l’entreprise créée en 1986 au Cap Sizun pour s’installer définitivement à Douarnenez : « Ce qui m’a plu étant agent commercial pour cette société, c’est que je savais qu’il y avait pas mal de choses à modifier et à faire. »  Pour se faire à leurs côtés, une équipe de choc avec leur fille Céline, leur fils Cédric et leur gendre Gwendal.

Véronique et Marc LE GALL un couple à la barre de KERBRIANT

« Notre objectif est de faire de la qualité mais pas de la quantité ».

C’est dans les coulisses de cette petite entreprise familiale, que sont transformés à la main les produits de la mer en plats cuisinés et conserves alliant paramètres et produits de qualité (thon, rillettes de sardines, calmars à l’armoricaine, soupes de poissons, filets de maquereau, ventrèche de thon blanc Germon…). Un indéniable savoir-faire sur le tempo de saveurs impétueuses en bouche au goût d’embruns, du vent du large pour un plaisir immédiat et saisissant d’émotions.
La société Kerbriant présente près de 60 références de conserves de la mer pour les produits fabriqués à leur marque. Tant pour les néophytes que pour les connaisseurs, c’est la  délectation haut-vol de sensations gustatives certifiées de produits de caractère.  A la barre de l’entreprise, Marc Le Gal privilégie les circuits courts et vend sa production dans les épiceries fines, gages de qualité, en restauration, établissements scolaires, hôpitaux, l’export et la vente directe, son plus gros créneau, au gré des visites guidées gratuites de son laboratoire agréé et des salons.

« Notre clientèle préfère acheter en sachant d’où cela vient ».

La valorisation des produits locaux de la mer et de saison se fait dans le respect de leur savoir-faire traditionnel, ne contenant pas ou peu de sel, sans aucun colorant, ni conservateur et aucun exhausteur de goût pour des produits sains et d’une qualité gustative absolue tout en créant perpétuellement de nouvelles gammes, des spécialités gastronomiques innovantes, variées et équilibrées. Pour un concert de saveurs vibrantes aux couleurs de la mer !

« On a appris sur le dur ! »

Le saut dans le vide sans corde de rappel avec seule leur détermination, ils ont osé« La meilleure des formations est lorsque vous achetez une structure, vous apprenez très vite car vous êtes dans l’embarras pendant 3 ou 4 mois. A partir de là, il ne faut surtout pas lâcher ! »

La transmission du savoir selon KERBRIANT: Le grand-père et sa petite-fille

« On est connus et reconnus sur les salons gastronomiques. »

Au gré des salons gastronomiques, de ses rencontres, Marc Le Gal et son épouse ont construit leur propre réseau de fournisseurs, en qui ils placent leur absolue confiance, aussi bien pour le choix de produits bio ou de la production locale qu’auprès de pêcheurs et mareyeurs bretons, partageant les mêmes valeurs que la société : «On a mis près de 20 ans à monter ce réseau. Au bout d’un moment, on commence à bien se connaître. Ce sont des personnes, que je croise, que je côtoie en salons, d’autres qui viennent en visite dans la boutique. Je peux m’appuyer sur eux !» 

« J’ai fait les livraisons sur toute la France. Je partais 3 jours par semaine. Je faisais 1300 kms par jour et je livrais tout le monde. »

Suite à la crise sanitaire, le confinement n’a pas eu raison de la société Kerbriant. Une vague d’angoisse a cependant secoué l’entreprise familiale lors des annulations de salons gastronomiques et de tous les groupes. L’horizon s’est assombri lors de la suppression des livraisons dans les établissements scolaires, alors fermés, ainsi que dans les épiceries fines. La vague d’angoisse ne s’est cependant pas métamorphosée en déferlante. Alliant le soutien de son réseau d’achat direct aux producteurs locaux et sa pugnacité, la société a  développé les livraisons  à frais de port offert à partir de 50€ d’achat. L’affluence des commandes ont alors amené Marc Le Gal à sillonner les routes et à livrer lui-même à travers toute la France : « Aujourd’hui, je ne regrette pas. Je suis fatigué mais le chiffre d’affaires est là ! Ces opérations nous ont permis de trouver de nouveaux clients. »

« Si je ne rêve pas, on arrête ! »

De concert avec un autre passionné de la gastronomie, Marc Le Gal forme avec un de ses précieux collaborateurs, un tandem uni dans la recherche d’harmonies gourmandes pour la mise en musique parfaite de nouvelles créations gastronomiques : « La personne avec qui je travaille est en Haute-Savoie et fait de la mise au point de produits. On a déjà travaillé sur des nouveautés. On va faire 4 ou 5 nouvelles recettes bretonnes avec des saveurs bretonnes comme la rillette de lotte, le cassoulet de la mer et la choucroute de la mer. » En véritable épicurien, Mac Le Gal confirme et signe : « Il faut se faire plaisir ! »
Délectez-vous d’ores et déjà en images de ce qui vous attend lors de votre prochaine visite dans les coulisses de la conserverie Kerbriand au gré des principales étapes de fabrication de ses incontournables produits de la mer.

LA CONSERVATION ARTISANALE, TOUT UN ART…

La production d’une terrine de la Mer

1) Préparation pour la cuisson.


2) Cuisson terminée et mise en chambre froide


3) Programmation de la stérilisation


4) Préparation de la sauce dans le cutter


5) Terrine terminée


6) Remplissage des bocaux


7) Capsulage


8) Bocaux prêts pour la stérilisation


9) Stérilisation par autoclave


10) Sortie de l’autoclave


Étiquetage de plats cuisiné en bocaux

Étiquetage et mise en cartons pour l’expédition ou la vente directe

La vente directe

Le magasin de vente directe à Douarnenez

Informations pratiques

Conserverie Kerbriant
Parc Activités de Lannugat Nord
32, rue Jean Kervoalen
29100 Douarnenez
Tel +33 (0) 298 910 900


Des visites grand public pour découvrir la production

Vente en ligne:
La Boutique de la conserverie


Crédits

Texte et photos Ghislaine FÉREC

Toute reproduction intégrale ou partielle de cet article (textes et illustrations) est expressément interdite sans l’autorisation préalable et écrite de son auteure. Contact: ghislaine@opus-anima.fr