LES PLAGES BRETONNES ENFIN LIBÉRÉES

Pétition, revendications de milliers de Bretons, le mouvement #RendezNousLaMer et le courrier de nos élus au Premier ministre, ont rendu au peuple de Bretagne, le droit d’accéder à leur milieu naturel à ciel ouvert: les plages !

De concert avec des maires de plusieurs communes du département, le préfet du Finistère, Pascal LELARGE, a ainsi , ce vendredi 15 mai, autorisé la réouverture de certaines plages (pratique de la baignade, pêche à pied et promenade) dans une quarantaine de communes et la reprise des activités sportives et nautiques, dans le respect des règles sanitaires et de la limitation des déplacements. En mode balade récréative, familiale, sportive pour certains ou version prospection et coup de cœur pour le photographe, la plage a revêtu l’allure d’un prisme aux multiples plaisirs. Mais quelle attitude ont-ils adopté pour renouer ces liens ataviques, confinés pendant deux mois ?

FACE A LA MER

Après avoir passé le cap de la tempête du confinement, complice avec la météo,  la plage de Sainte-Anne la Palud sur la commune de Plonevez Porzay, s’offre toute entière aux promeneurs, aux sportifs, aux jeux récréatifs pour les enfants sur fond de liberté subtilement dosé.  Frustrés, les adeptes des grandes étendues, ont retrouvé tout en foulant le sable avec une pudeur frénétique,  leurs anciennes amours, le ciel, la mer, le bruit des vagues, l’air iodé, le vent et la fraîcheur du large. A défaut de buller sur la plage, ils ont flâné, tout en se laissant porté par leur sensation de liberté retrouvée.

* La plage des Dames à Tréboul, déserte.

Il y a deux mois à peine, les plages Douarnenistes se touchaient avec les yeux à défaut d’être courtisées par ses groupies avides de grand air. La plage du Ris, se voit de nouveau fréquentée par les riverains, familles et enfants sages, un clin d’œil à la mer dans la contemplation et le plaisir de marcher, en attendant celui des pâtés de sable. Balades et randonnées sur la plage des sables blancs à Tréboul, autant par les promeneurs que les sportifs se délectant de retrouver plénitude et zénitude dans la vigilance et le respect des consignes de sécurité sanitaire. Le temps de s’enivrer de l’air salin sous un ciel d’un bleu apaisant, marbré de blanc.

* Photo en haut à gauche: Scène de plage sur la plage de Sainte-Anne La Palud dans la fraîcheur matinale pour deux promeneuses et la présence insolite d’un photographe captivé par son shooting.
* Photo en haut à droite: Activité sportive par la pratique de la marche cadencée dans le sable sur la plage de Sainte-Anne La Palud.
* Photo en bas à gauche: Sur le parking de la plage de Sainte-Anne La Palud, les automobilistes évitent la promiscuité.
* Photo en bas à droite: Balade familiale sur la plage du Ris à Douarnenez.

* Photo en haut à gauche et à droite: La joie de pataugée retrouvée, bien emmitouflés et bottes aux pieds, sous l’œil vigilant de papi, sur la plage Sainte-Anne La Palud.
* En bas à gauche: Balade récréative sur la plage du Ris en présence de maman, en attendant les pâtés de sable.
* En bas à droite : Règles de distanciation respectées entre randonneurs sur la plage des Sables Blancs à Douarnenez.

HISSEZ LES VOILES

Le port de Tréboul sort peu à peu de sa langueur et retrouve son dynamisme. Les portes-écluses du port Rhû ont elles aussi repris allègrement du service, permettant aux plaisanciers confinés de redécouvrir leurs rêves de grand large en reprenant leurs activités nautiques dans la baie de Douarnenez. So kitesurf ! Planche aux pieds et aîle kitesurf dans le ciel azur avec la complicité du vent et des vagues mousseuses, un adepte de la glisse prend son envol sur la plage des Sables Blancs. Des activités, sans doute aucun,  estampillées civisme et respect des consignes.

Ouverture des porte-écluses du port Rhû pour la sortie en mer d’un plaisancier sous les augures d’une météo sereine.

* Photo en haut à gauche: Rentrée au port de plaisance de Tréboul après une sortie en mer tant attendue !
* Photo en haut à droite: Sortie familiale pour un bol d’air iodé dans en zodiac aux abords de l’île Tristan.
* Photo en bas à gauche: Bateau de plaisance voguant dans la baie de Douarnenez. L’évasion, le temps d’une sortie en mer !
* Photo en bas à droite: Plaisir pour le promeneur d’apercevoir au loin dans le ciel, une aîle kitesurf, l’activité sportive et les activités nautiques étant désormais autorisées par décision préfectorale. La plage des Sables Blancs reprend légitimement ses allures de plage dédiée aux sports de glisse.

Crédits

Texte et photos Ghislaine FÉREC

Toute reproduction intégrale ou partielle de cet article (textes et illustrations) est expressément interdite sans l’autorisation préalable et écrite de son auteure. Contact: ghislaine@opus-anima.fr