LES CHRISTMAS LIGHTS DE QUIMPER

Une douce mélodie pour une dernière ballade nonchalante en couleurs, à travers les rues pavées de Quimper pour combattre la grisaille hivernale. Des œuvres d’art pictural révélées par des touches de couleurs pastelles sont posées langoureusement par le maître de l’imaginaire sur les façades des bâtiments ou maisons à colombages. Une collection capsule de scènes inédites à ciel ouvert, ambiance énigmatique ou rassurante sous le signe de la lumière. 

VERSION BLEU INDIGO

Une farandole de délices virtuels avec des projections éthérées aux doux tons de bleu indigo aux effets mapping, flirte avec l’architecture de la capitale de Cornouaille pour des rêves poétiques et vaporeux. Derrière certaines fenêtres, l’œil du passant s’attarde, perdu dans des nuées bleues et ses chimères vagabondes. Instant magique, fabuleux, éphémère et envoûtant.

* Photo en haut à gauche: Une des nombreuses façades polychromes de la place au Duc, avec ses fenêtres illuminées.
* Photo en haut à droite: Ambiance mystique et contemplative du Steir, en bleu indigo.
* Photo en bas à gauche: Quand l’œil du passant s’attarde au-delà de la devanture de la pâtisserie « Le Fournil du Bon Vieux Temps ».
* Photo en bas à droite: Décoration extérieure polychrome de La Maison du Patrimoine rue Ar Barz Kadiou près de la Place au Beurre.

UN COCON DE LUMIERES

Les rues de Quimper savent malicieusement vous plonger tout en douceur et volupté dans le vortex des Lumières pour une expérience immersive et sensuelle. Elles divulguent ainsi sans pudeur leurs charmes cachés ordinairement par les ombres nocturnes, exposant leurs attraits médiévaux, ce côté glamour suggestif des temps révolus, qui accroche le regard.

* Photo en haut à gauche: Cascade lumineuse embrasant toute la Rue Kéréon.
* Photo en haut à droite: Quand on se laisse séduire par les attraits des charmantes Damoiselles dans la Rue du Sallé …
* Photo en bas à gauche: Au-delà de la gourmandise pour les spécialités bretonnes, l’enchantement avec les parures festives des maisons à colombages près de la place au Beurre.
* Photo en bas à droite: Le fief majestueux de la place Kéréon, le temple des délices pour les gourmands et les gourmets.

SOUS L’EDREDON DES NUAGES

Jalonnant rues et ruelles tortueuses de la ville, bien que décoratives,  les lanternes médiévales jouent leur rôle de protectrices, se balançant au gré du vent. Sources lumineuses, elles ont traversé les âges et nous guident tout au long de nos pérégrinations dans la nuit, nous menant à bon port jusqu’au seuil de notre foyer. Au détour d’une rue, une douce odeur de châtaignes grillées s’échappe insidieusement dans l’air glacé et vient titiller les narines des plus gourmands. Certaines fenêtres dévoilent l’intimité des occupants des lieux, il est vraiment temps de rentrer !

* Photo en haut à gauche: En passant par la Place au Duc, la douceur douillette d’un intérieur sur fond d’éclairage tamisé.
* Photo en haut à droite: Dans le silence de la nuit sur la Place au Duc, le charme mystérieux de ces gentes dames du Moyen-Âge.
* Photo en bas à gauche: Approchez Gentes Dames et Nobles Damoiseaux ! Je vous guiderais sans encombre jusqu’au seuil de votre demeure !
* Photo en bas à droite: Chaud, chauds, les marrons chauds ! Histoire de se brûler, se noircir les doigts et de retourner en enfance.

Crédits

Texte et photos Ghislaine FÉREC

Toute reproduction intégrale ou partielle de cet article (textes et illustrations) est expressément interdite sans l’autorisation préalable et écrite de son auteur. Contact: ghislaine@opus-anima.fr